Emile MERCIER et Yves CARRIÉ font honneur à Villemoisson

img_2381

Le dimanche 5 février 2017, à Savigny-sur-Orge à l’occasion de l’Assemblée générale de l’AASPP91 (Amicale essonnienne des Anciens Sapeurs Pompiers de Paris, dirigée par le Villemoissonnais Jean-Paul PITAT),

Émile MERCIER, conseiller municipal de Villemoisson administrateur de l’amicale de l’AASPP91, a reçu

la Médaille d’argent de l’EEDCM (Étoile Européenne du Dévouement Civil et Militaire)

En tant que membre du conseil d’administration de l’AASPP91, Émile MERCIER a apporté une réelle valeur ajoutée à l’Amicale, en lui faisant bénéficier de toutes les compétences mobilisées dans sa vie professionnelle. Émile a organisé pour l’Amicale des visites de lieux prestigieux comme l’Assemblée nationale, l’Hôtel de Ville de Paris ou le Sénat.
Le rôle d’Émile consiste également à définir les orientations stratégiques de l’Amicale, de prendre les décisions qui s’y rapportent et de veiller à leur mise en œuvre. En la matière, Émile fait également partie des Commissions médailles et récompenses, Animation-sorties festivités et Affaires sportives.

Yves CARRIÉ s’est vu décerner la Médaille d’argent de la FNASPP (Fédération nationale des Anciens Sapeurs-Pompiers de Paris).

Cette distinction couronne une très longue et belle carrière de 31 ans et 4 mois au Régiment et à la Brigade des sapeurs-pompiers de 1960 à 1992. Yves est en poste dans le 5ème arrondissement quand éclate Mai 68 : il restera durablement marqué par les manifestations en Sorbonne, sur le boulevard Saint-Michel, où on lance déjà (hélas) des pavés sur les sapeurs-pompiers.

  • Yves a été chef du centre de secours de la rue de Poissy (Paris 5ème, ancien couvent des Bernardins) de 1978 à 1983. Affecté au Bureau de prévention de l’Etat-major à Champerret jusqu’en 1989, il est ensuite nommé dans le cadre de la création d’un détachement au Ministère de la Défense (Îlot St Germain St Dominique Hôtel de Brienne). Il termine sa carrière au grade de Major.

  • Membre de l’AASPP 91 depuis 1994, membre actif de l’ANACAPP (Association Nationale des Anciens Cadres d’Active des Pompiers de Paris) depuis 2003, Yves CARRIÉ a été décoré, entre autres, de la Médaille militaire.

Les femmes de la Défense : l’avenir de nos Armées

Chantal Roche, présidente de l’association « Avec les femmes de la Défense » et Carole Gaessler, la marraine

Femme de télé, Carole Gaessler n’a pas été choisie pour sa seule aura médiatique par la médecin en chef (MC) Chantal Roche, présidente de l’association. Marraine du 40erégiment de transmissions basé à Thionville, sa ville natale, la journaliste entretient un rapport certain avec l’armée et la Défense. Déjà engagée dans l’association France TV au féminin, son implication en faveur des femmes de la Défense est venu spontanément mais aussi avec conviction. « Je n’ai pas un côté MLF1 et je ne l’ai jamais eu, précise-t-elle. J’ai une fille et un garçon et j’essaye de les élever de la même façon. Néanmoins, je me rends compte que j’ai encore des réflexes et des attitudes qui sont différents envers l’un et l’autre et je constate donc la nécessité de lutter contre les stéréotypes. »

Dans le monde du travail, elle constate deux choses. D’abord que les femmes sont encore désavantagées : « Ce n’est pas toujours évident quand on est une femme de s’épanouir professionnellement et d’être traitée comme son homologue masculin. Quand j’ai commencé le métier de journaliste, à 24 ans, j’ai longtemps souffert des réflexions purement basées sur mon physique comme « elle passe bien à la TV » ou « elle a de beaux yeux ». Deuxième constatation : nombreuses sont les femmes qui se limitent d’elles-mêmes. « Quand un poste est disponible, une femme postulera si elle répond à 90 % des critères. Les hommes, même moins qualifiés, avec moins d’expérience, n’hésiteront pas à tenter leur chance.» Selon elle,une femme doit combattre son autocensure et sa peur de ne pas être à la hauteur. « A compétence égale, il faut oser y aller. »

Un message qui devrait résonner auprès des femmes de la Défense.

1 : Mouvement de libération des femmes

L’association « Avec les femmes de la Défense »

Cette association, créée le 27 juin 2016, à la demande du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, compte 220 adhérents, civils et militaires de tous grades et organismes de la Défense.

Son objectif : faire progresser l’intégration des femmes au ministère de la Défense et dans les armées, encourager leur reconnaissance, partager leurs expériences, promouvoir la progression de carrière et l’accession à des postes à responsabilités, faire évoluer les mentalités et améliorer l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée.Les hommes sont les bienvenus. Comme le rappelle la MC Chantal Roche : « L’association n’est pas la lutte des femmes contre les hommes. On n’arrivera à rien en agissant ainsi. On doit au contraire avancer avec le mot mixité  qui veut dire  ensemble. »

 

la charte « Elles ont du potenti’ELLES »

Sources : Ministère de la Défense

 

Conférences historiques à Savigny

samedi 21 janvier à 14h30 : une conférence « L’aviation pendant la guerre de 1914/1918 » G. PAGE – salle des fêtes
– projection d’un film documentaire « Journal d’un médecin dans les tranchées » suivi d’un débat, le vendredi 20 janvier à 18h. – médiathèque A. Malraux – 17 rue Jacques Cœur.

A nos frères allemands

Romain ROLLAND, l’homme qui « au-dessus de la mêlée »

protesta contre la folie d’une guerre insensée contre l’Allemagne,

nous a légué cette idée-force, souveraine et essentielle :

La France et l’Allemagne sont les deux ailes de l’Occident.

Qui brise l’une empêche l’autre de voler.

Les ailes française et allemande, aussi intimement liées,

ont été, sous le coup d’ignobles attentats,

non brisées

mais cruellement blessées…

Cette blessure profonde doit trouver réponse

dans le resserrement des liens de l’amitié,

et de vieux compagnonnage franco-allemand

hérité des Lumières,

et qui dit avec le poète

la commune lutte contre le fanatisme et la barbarie

et pour de nouvelles aurores :

Des compagnons

Qu’on nous redonne un peu d’espoir, Ô compagnons! 
Et si le temps est à l’Histoire et qu’il se détraque en un
soir
Qu’on nous donne la douce saison
[…]
Il faudra s’engager dans les ornières, il faudra déblayer
de la lumière
Nous marcherons comme des frères, des compagnons…
[…]


Nous nous servirons de nos larmes
Pour porter bien haut nos faiblesses, pour mettre nos coeurs
en morceaux
Pour les donner en partage
Il faudra monter le cœur en prière, sortir des rigueurs de
l’hiver
Nous agirons comme des frères, des compagnons…

solidarite-allemagne

 

Consignes de sécurité / voyages à l’étranger

Dispositif ARIANE du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international :

Informez-vous ICI

Cérémonie du 11 novembre

Le lever des couleurs

Le discours de M. le Maire et les interventions des représentants des associations d’Anciens combattants.

> Documents : Allocution de l’UNC pour le 11 novembre / Message du Secrétaire d’Etat chargé des Anciens combattants et de la Mémoire

Les membres du Conseil municipal d’enfants, accompagnés par M. le Maire et M. DEMONTPION, président du Comité d’entente des associations d’Anciens combattants, fleurissent les tombes de Villemoissonnais morts pour la France.

Les membres du CME se joignent à M. DEMONTPION et à M. le Maire pour déposer les gerbes au pied du monument aux morts. M. NOVEL dépose la gerbe du Conseil départemental

Les autorités, ainsi que les membres du CME, saluent les porte-drapeaux

Un hommage est rendu aux porte-drapeaux, qui sont applaudis alors qu’ils quittent le cimetière…

Les comportements qui sauvent

Devenez acteur de votre sécurité et celle des autres, le samedi 12 novembre 2016

Gestes qui sauventDans le cadre de la grande cause nationale 2016 « Adoptons les comportements qui sauvent« , le Sdis de l’Essonne participe, en partenariat avec la préfecture et plusieurs associations de secours du département (Croix rouge, Protection civile et Croix blanche), au « samedi qui sauve », le 12 novembre 2016. Cet événement marquera le point d’orgue de la campagne lancée depuis le mois d’octobre.

Pourquoi le samedi 12 novembre ? Suite aux attentats du 13 novembre 2015, des initiations aux premiers gestes de secours avaient été rapidement mises en place. Un an plus tard, ces mêmes sessions d’initiation de 2h sont déployées gratuitement et massivement sur toute la France ce samedi 12 novembre. Elles sont accessibles à tous, à partir de 10 ans, sur inscription préalable.

L’opération avait déjà été réalisée quelques mois auparavant, en février 2016, sur plusieurs samedis. En Essonne, six centres d’incendie et de secours avaient ouvert leurs portes au public, pour un total de douze formations. Des collèges et communes avaient également participé à l’opération. Au final, près de 700 personnes ont pu être formées aux premiers gestes de secours : un succès !

Ce samedi 12 novembre, trois centres d’incendie et de secours, Mennecy, Etampes et Palaiseau, vous accueilleront pour vous former aux bases du secourisme sur deux sessions : une de 09h30 à 11h30 et une de 14h00 à 16h00. 

ATTENTION : inscription OBLIGATOIRE pour participer à une session de formation. À partir de 10 ans. Les mineurs doivent être accompagnés d’une personne majeure. Inscriptions avant le jeudi 10 novembre, 17h00.

Pour vous inscrire aux sessions d’un des trois centres de secours, merci d’envoyer par mail, à l’adresse jprosseill@sdis91.fr , le centre de secours et la session (09h30/11h30 ou 14h/16h) sélectionnés, ainsi que les informations suivantes concernant le(s) participant(s) que vous souhaitez inscrire :
– nom & prénom
– âge
– ville de résidence
– adresse mail et/ou numéro de téléphone

Retrouvez les adresses des centres d’incendie et de secours concernés en cliquant ici.

Hommage national aux nomades internés en France [Seconde Guerre mondiale]

HN.nomades.internés.JPG

Discours du Président de la République

En mémoire / SOYONS UTILES

FRANCE-ATTACKS-POLITICS-TRIBUTE

Chanson d’hommage de Julien CLERC aux victimes des attentats de Nice

Hommage national aux victimes de l’attentat de Nice

hommage-victimes-attentats-nice

L’hommage