Le CEMA fête Noël aux côtés des soldats en opération

Les 24 et 25 décembre 2014, le général d’armée Pierre de Villiers a fété Noël aux côtés des militaires français de l’opération Barkhane, déployés dans la bande sahélo-saharienne, au Tchad et au Niger.

Accompagné du général de division Palasset, commandant l’opération Barkahne, et du général de division Brahim Seïd Mahamat, chef d’état-major général de l’armée nationale tchadienne, il s’est rendu le 24 décembre dans la matinée sur la nouvelle base de Madama, au nord du Niger. Située à moins de 100km de la frontière libyenne, cette base accueille depuis peu les éléments français d’un détachement temporaire avancé (DTA de Madama).

Les 24 et 25 décembre 2014, le général d’armée Pierre de Villiers a fété Noël aux côtés des militaires français de l’opération Barkhane, déployés dans la bande sahélo-saharienne, au Tchad et au Niger.
Sur place, le général de Villiers a été accueilli par général de division Seyni Garba, chef d’état-major général des armées du Niger. De façon très symbolique, les trois chefs d’état-major des armées nigériennes, tchadiennes et françaises étaient donc réunis à Madama, base sur laquelle un état-major tripartite conduit depuis quelques jours une mission de contrôle de zone qui s’effectue de part et d’autre des frontières du Tchad et du Niger.

Le général de Villiers a pu rencontrer tous les militaires français de la base, y compris ceux d’une compagnie d’infanterie du GTD-E engagée en mission au cœur du désert nigérien à plus d’une heure de vol d’hélicoptère.

A son retour à N’Djamena, le CEMA a retrouvé les militaires français du camp Kosseï avec lesquels il a passé le réveillon de Noël. Pendant le dîner et lors de la remise des cadeaux offerts par l’association « Solidarité Défense », il a pu échanger quelques mots avec celles et ceux qu’il n’avait pas pu voir plus tôt dans la journée.

Le lendemain, le général de Villiers a achevé sa visite aux troupes en se rendant sur le poste de Faya-Largeau, situé au nord du Tchad à près de 800km au nord-est de N’Djamena. Sur place, il a partagé quelques heures avec les militaires français de ce détachement isolé aux confins du désert tchadien. Il a pu mesurer la qualité de leur travail, mais surtout la qualité des relations qu’ils ont su tisser avec leurs homologues de l’armée nationale tchadienne (ANT), ainsi qu’avec la population locale.

Les 24 et 25 décembre 2014, le général d’armée Pierre de Villiers a fété Noël aux côtés des militaires français de l’opération Barkhane, déployés dans la bande sahélo-saharienne, au Tchad et au Niger.
Les 24 et 25 décembre 2014, le général d’armée Pierre de Villiers a fété Noël aux côtés des militaires français de l’opération Barkhane, déployés dans la bande sahélo-saharienne, au Tchad et au Niger.

Sources : Etat-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :