Archives de Tag: Education nationale

Journée du souvenir des victimes de la déportation

Les actions menées par le Ministère de l’Education nationale :

Le dernier dimanche d’avril est chaque année dédié à la célébration de la mémoire des victimes de la déportation dans les camps de concentration et d’extermination nazis lors la Seconde Guerre mondiale. Des actions sont mises en œuvre avec les fondations et les associations de mémoire. Cette journée est l’occasion de sensibiliser les élèves au monde de l’internement et de la déportation

Une journée pour se souvenir

La Journée nationale du souvenir des victimes de la déportation honore la mémoire de tous les déportés sans distinction et rend hommage à leur sacrifice. Cette journée a pour vocation de rappeler à tous ce drame historique majeur, les leçons qui s’en dégagent, pour que de tels faits ne se reproduisent plus.

Le dernier dimanche d’avril

La Journée nationale du souvenir des victimes de la déportation se déroule chaque année le dernier dimanche d’avril. En 2016 elle alieu le 24 avril. Cette date a été retenue en raison de sa proximité avec la date anniversaire de la libération de la plupart des camps, et parce qu’elle ne se confondait avec aucune autre célébration nationale ou religieuse existante.

Sensibiliser les élèves

La Journée du souvenir des victimes de la déportation permet de sensibiliser le public, plus particulièrement le milieu scolaire, au monde de l’internement et de la déportation. Des actions éducatives peuvent être entreprises afin d’ informer et d’inciter les élèves à se poser des questions, en lien avec les fondations et les associations de mémoire.

Les enseignants profitent de cette occasion pour évoquer la déportation et le système concentrationnaire avec leurs élèves. Ils sont également invités à participer aux cérémonies officielles.

 

Lire la Suite →

Publicités

Les gestes qui sauvent

Opération « Il y a des gestes qui sauvent » : dispositif lancé début février en Essonne !

Après les événements tragiques qui ont marqué la France en 2015, de nombreux Français ont exprimé le souhait de connaître les gestes utiles pour sauver des vies. Pour répondre à cette demande, le ministère de l’Intérieur, avec l’ensemble des acteurs du secours et en partenariat avec l’Éducation nationale, organise en février des séances d’initiation gratuites de 2 heures.

En Essonne, l’opération débutera dès le premier week-end de février sur plusieurs sites essonniens.
affiche formations premiers secoursLe programme sera composé en 2 parties principales :

Actions à conduire dans une situation d’exception engendrant de nombreuses victimes (1h) : dégagement en urgence d’une victime ; mise en position d’attente pour les victimes qui le nécessitent ; lutte contre les hémorragies au moyen de garrots de fortune ou par une compression réalisée directement sur la plaie.

Actions à conduire dans une situation du quotidien : l’arrêt cardiaque (1h) : apprentissage du geste ; restitution du geste, au cours d’un atelier de pratique dirigée.

 

Dès le 1er février 2016, les personnes intéressées pourront se pré-inscrire sur le site des services de l’État en Essonne à l’une des sessions qui seront proposées.

Source : SDIS 91