Archives de Tag: Kader Arif

Les footballeurs soutiennent le Bleuet de France

Le sport et la mémoire s’associent pour initier une action inédite. Mercredi 29 octobre 2014, l’opération « La Ligue 1 et la Ligue 2 soutiennent le Bleuet de France » a été lancée aux Invalides, en présence de Kader Arif (secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens combattants et de la Mémoire), Frédéric Thiriez (président de la Ligue de Football professionnel), Philippe Diallo (directeur général de l’Union des clubs professionnels de football) et Rose-Marie Antoine (directrice générale de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre et présidente de l’oeuvre nationale du Bleuet de France). Récit en images.

Publicités

Inauguration du monument aux morts rénové de l’Ecole Polytechnique

Mise à jour : 09/10/2014 10:37  – Auteur :  CNE Laetitia Périer

Kader Arif, secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens combattants et de la Mémoire, s’est rendu mercredi 8 octobre à l’École polytechnique, à Palaiseau (91), pour inaugurer le monument rénové en hommage aux polytechniciens morts pour la France.

Ecole polytechnique monument rénové

Mercredi 8 octobre, Kader Arif, secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens combattants et de la Mémoire, s’est rendu sur le site de l’École polytechnique, à Palaiseau (91), afin d’inaugurer le monument rénové aux Polytechniciens morts pour la France. Depuis sa création en 1794, près de 2 000 polytechniciens ont donné leur vie pour la France, dont plus de 800 pendant la Première Guerre mondiale.

A l’occasion de cette inauguration qui s’est tenue le jour de la passation de drapeau de l’École de la promotion 2012 à la promotion 2013, Kader Arif a tenu à remercier les Polytechniciens présents  d’entretenir le souvenir des anciens et rappelé tout l’attachement du ministère de la Défense à Polytechnique et à ce qu’elle représente : « toujours en mouvement, guidée par l’idéal de progrès ».

L’École polytechnique, surnommée « l’X », est une école d’ingénieurs placée sous tutelle directe du ministère de la Défense et qui associe recherche, enseignement et innovation au meilleur niveau scientifique et technologique. Parmi les anciens élèves, on trouve notamment le maréchal Joffre, le résistant Honoré d’Estienne d’Orves, le mathématicien Henri Poincaré, le physicien Henri Becquerel, le prix Nobel d’économie Maurice Allais, Bernard Arnault (LVMH) et Carlos Ghosn (Nissan/Renault).

Ecole polytechnique monument rénové

Source : http://www.defense.gouv.fr

Libération de Paris : dans les pas de « la Nueve »

Auteur :  Marine Picat  – Direction :  DICoD

Le 24 août dernier, Kader Arif, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense chargé des anciens combattants et de la mémoire, a suivi les traces des soldats espagnols de la Nueve, compagnie de la division Leclerc, qui amorcèrent la Libération de Paris.

Affiche marche commémorative Nueve

Dimanche 24 août, les Parisiens étaient invités à remonter le cours de l’Histoire et à revivre l’amorce de la Libération de Paris. Une marche commémorative était organisée, et suivait pas à pas les traces de la Nueve. Cette compagnie de la division Leclerc était composée de combattants espagnols ayant fui leur pays et intégré les armées de la France libre. C’est aussi la première compagnie alliée à entrer dans Paris, en avant-garde, le 24 août 1944.

Pour suivre pas à pas l’avancée de ces hommes menés par le capitaine Dronne, la marche proposait de suivre les plaques commémoratives installées en 2004. Chacune de ces plaques était l’occasion de donner une explication, un détail, une anecdote sur les événements passés.

Le cortège, parti depuis le square Hélène-Boucher, Porte d’Italie (13e), a rejoint l’Esplanade des Villes-Compagnons de la Libération (4e), où se trouve la 9e plaque du trajet que la Nueve a effectué.

Place de l’Hôtel de ville, Kader Arif a rendu hommage à ces combattants républicains prêts à donner leur vie pour combattre le racisme, la haine et le nazisme. Le secrétaire d’Etat a exprimé toute sa reconnaissance envers ceux qui ont marqué l’Histoire de notre pays par leur courage, leur esprit de sacrifice, leur audace, leurs valeurs : « la France exprime sa reconnaissance aux grands noms inscrits à jamais dans l’Histoire et aux anonymes que le destin de la France a jetés côte à côte dans les rues de la capitale. »

 

Il y a 60 ans, fin des guerres en Indochine et de la bataille de Diên Biên Phu

A l’occasion du 60ème anniversaire de la fin des guerres en Indochine et de la bataille de Diên Biên Phu, la France a rendu hommage à tous ses combattants.

Lire la Suite →