Archives de Tag: nazisme

Fraternité franco-allemande / Hier, aujourd’hui, demain : Résister

Exposition « Que pouvaient-ils faire ? Résistance au national-socialisme 1939-1945« 
consacrée aux parcours de Résistance de jeunes Allemands
(dont le célèbre groupe de la « Rose blanche« ) contre la folie et l’oppression nazies…
Pas plus que la France d’alors ne peut se résumer à Vichy,
l’Allemagne de ces années tragiques ne peut et ne doit être réduite au régime hitlérien,
alors même que tant d’Allemands ont péri dans son ombre mortifère…

Commémorer cette Résistance allemande comme nous célébrons nos figures nationales,
c’est donc se situer au cœur de la fraternité de valeurs
pour laquelle le Rhin n’est pas qu’une frontière indistincte…

Commémoration du 8 mai 1945

Monsieur DEMONTPION, Président de l’Union nationale des combattants (UNC) ouvre la cérémonie.

WP_20160508_004.jpg

Il est ensuite procédé au lever des couleurs :

WP_20160508_008.jpg

Monsieur DEMONPTION lit le message du Président de l’UNC [ Site de l’UNC ]

WP_20160508_013.jpg

Mme Catherine EVERAERT, Première adjointe de M. le Maire et le représentant à la cérémonie, lit à l’assistance le communiqué du Secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens combattants [ Site du SEDAC ]

WP_20160508_022.jpg

Des élus du CME répondent « Mort pour la France » à l’appel des noms des victimes villemoissonnaises des différents conflits du XXème siècle :

WP_20160508_036.jpg

L’UNC fait déposer par deux élus du CME une gerbe aux pieds du monument aux morts :

WP_20160508_044.jpg

Mme EVERAERT s’avance ensuite avec d’autres membres du CME pour déposer la gerbe de la Mairie :

WP_20160508_050.jpg

Mme EVERAERT salue les porte-drapeaux :

WP_20160508_054.jpg

Les présidents d’associations d’Anciens combattants les saluent à leur tour :

WP_20160508_059.jpg

Les jeunes élus du CME leur emboîtant le pas…

WP_20160508_064.jpg

Au terme de la cérémonie, la Municipalité convie les participants à un verre de l’amitié en Mairie, pour mieux renouer avec les valeurs de fraternité, d’ouverture et de concorde (inter)nationale qui demeurent, face à tous les avatars de la haine, les principaux piliers de la Résistance et de la République.

WP_20160508_081.jpg

 

Journée du souvenir des victimes de la déportation

Les actions menées par le Ministère de l’Education nationale :

Le dernier dimanche d’avril est chaque année dédié à la célébration de la mémoire des victimes de la déportation dans les camps de concentration et d’extermination nazis lors la Seconde Guerre mondiale. Des actions sont mises en œuvre avec les fondations et les associations de mémoire. Cette journée est l’occasion de sensibiliser les élèves au monde de l’internement et de la déportation

Une journée pour se souvenir

La Journée nationale du souvenir des victimes de la déportation honore la mémoire de tous les déportés sans distinction et rend hommage à leur sacrifice. Cette journée a pour vocation de rappeler à tous ce drame historique majeur, les leçons qui s’en dégagent, pour que de tels faits ne se reproduisent plus.

Le dernier dimanche d’avril

La Journée nationale du souvenir des victimes de la déportation se déroule chaque année le dernier dimanche d’avril. En 2016 elle alieu le 24 avril. Cette date a été retenue en raison de sa proximité avec la date anniversaire de la libération de la plupart des camps, et parce qu’elle ne se confondait avec aucune autre célébration nationale ou religieuse existante.

Sensibiliser les élèves

La Journée du souvenir des victimes de la déportation permet de sensibiliser le public, plus particulièrement le milieu scolaire, au monde de l’internement et de la déportation. Des actions éducatives peuvent être entreprises afin d’ informer et d’inciter les élèves à se poser des questions, en lien avec les fondations et les associations de mémoire.

Les enseignants profitent de cette occasion pour évoquer la déportation et le système concentrationnaire avec leurs élèves. Ils sont également invités à participer aux cérémonies officielles.

 

Lire la Suite →